Choisir la langue :

Estimation de paramètres de végétation en imagerie polarimétrique interférométrique SAR avec le modèle RVoG

L’imagerie SAR polarimétrique et interférométrique (PolInSAR) est un système de télédétection qui est actuellement étudié en vue d’analyser la biomasse continentale à l’échelle planétaire. En effet depuis une dizaine d’années, il a été montré au cours de nombreuses campagnes de mesures qu’il est possible d’estimer la hauteur de végétation à partir de données PolInSAR avec un modèle simple d’interaction de l’onde électromagnétique avec le milieu éclairé (le modèle « Random Volume over Ground », RVoG) [1-3]. Ce modèle comprend une vingtaine de paramètres inconnus que l’on doit estimer à partir des mesures PolInSAR (données avec six composantes complexes). Récemment la précision des estimateurs des paramètres de la végétation avec le système PolInSAR et le modèle RVoG a été analysée à l’aide de la borne de Cramer Rao (BCR) [6]. Les premières études ont montré que le nombre de pixels nécessaire pour atteindre une précision d’estimation de la hauteur de végétation de l’ordre du mètre varie fortement (de 20 à 10000 pixels) en fonction des propriétés de la zone étudiée ainsi que des connaissances a priori disponibles [7]. Les résultats récents [8] sur l’invariance des modèles RVoG et de la BCR ont montré que la précision des estimations, décrite par la BCR, ne dépend essentiellement que de 3 paramètres (et non de 20), ce qui permet de réduire la complexité de la description de ce problème d’estimation. L’objectif de ce séminaire est de présenter un état de l’art de ce problème d’estimation, de montrer nos apports récents sur ce sujet et de discuter des problèmes qui restent à aborder.

Dates: 
Monday, February 22, 2016 - 14:00
Location: 
Amphi Goubet, Centrale Lille
Speaker(s): 
Antoine Roueff
Affiliation(s): 
Ecole centrale de Marseille